La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est un système éprouvé qui consiste à aider les personnes à se défaire de comportements et d’habitudes indésirables, et qui va devenir encore plus sophistiqué. Les sciences cognitives forment un champ qui étudie la manière dont le cerveau pense et traite les nouvelles informations reçues. Ces dernières années, les sciences cognitives nous ont transmis énormément de choses sur la façon dont les humains prennent des décisions et les compétences qu’ils utilisent – ou devraient utiliser – pour faire les meilleurs choix. Cet aspect de l’étude s’appelle « modèle décisionnel » et se penche principalement sur la manière d’aider les gens à prendre les meilleures décisions et à éviter les risques inutiles. Faire les bons choix établit une base solide pour mener une vie longue et fructueuse.

Les thérapeutes en thérapie cognitivo-comportementale (TTCC) utiliseront les dernières nouveautés en modèle décisionnel pour aider les clients à arriver à comprendre ce qui les pousse à prendre les décisions qu’ils prennent, et pourquoi leurs choix ne se déroulent pas toujours comme prévu. Ils pourraient par exemple travailler avec des clients qui découvrent les raisons qu’ils se donnent pour justifier leur manque d’adhésion à leur régime. Une fois qu’ils ont trouvé quelles stratégies de prise de décision sont efficaces et celles qui ne fonctionneraient pas pour leurs clients, les TTCC aident leurs clients à trouver des moyens de contourner leurs mauvaises habitudes mentales. Les TTCC peuvent étendre leurs fonctions de thérapeutes individuels pour travailler comme thérapeutes au sein d’organisations, en appliquant des principes du modèle décisionnel pour aider les entreprises et les services à mieux fonctionner.

Ces dernières années, les sciences cognitives nous ont transmis énormément de choses sur la façon dont les humains prennent des décisions et les compétences qu’ils utilisent – ou devraient utiliser – pour faire les meilleurs choix.

Exigences de l’emploi / compétences requises

Un diplôme en sciences cognitives ou en psychologie est requis pour cette carrière. Une expérience en programmes d’aide à la décision est définitivement un atout pour ceux qui considèrent les modèles décisionnels organisationnels. Étant donné que les TTCC travaillent avec des personnes quotidiennement, d’excellentes aptitudes en matière de communication et une sensibilité envers la manière d’aider les personnes à prendre des décisions difficiles seront inestimables.