En 2030, le rôle des médecins sera sollicité à l’extrême. Les infirmiers praticiens et les adjoints au médecin joueront un rôle important en fournissant des services de soins de santé. Les infirmiers praticiens sont des infirmiers autorisés possédant une formation supplémentaire qui leur permet d’accomplir bon nombre des mêmes fonctions dont se chargent les médecins de famille, comme les examens physiques annuels, le diagnostic et le traitement de maladies courantes, et de fournir des conseils sur les soins de santé préventifs ainsi que de commander des tests, de communiquer les diagnostics et de prescrire les médicaments. Les adjoints au médecin remplissent un rôle semblable et ont leur propre collège, établi en 1984. Tandis que les frais associés au rôle traditionnel du médecin généraliste (« médecin ») augmenteront, la demande pour les infirmiers praticiens et les adjoints au médecin s’accruera progressivement.

La population vieillissante du Canada fera monter la demande d’infirmiers et d’adjoints au médecin qui se spécialisent dans les soins apportés aux personnes plus âgées. Ils seront cependant toujours présents dans chacun des autres secteurs de soins de santé, qu’il s’agisse de l’accouchement ou de la chirurgie cardiaque.

Demande d’infirmiers et d’adjoints au médecin qui se spécialisent dans les soins apportés aux personnes plus âgées.

Les soins de santé auront également évolué du fait que la technologie a changé la manière de travailler avec les patients ainsi que l’endroit où l’on travaille. La télécommunication facilite l’établissement de relations entre les infirmiers ou les adjoints au médecin et les patients qui vivent dans des régions éloignées. La documentation, comme les dossiers du patient, l’ordonnancement, ou la gestion de clinique ou de service d’hospitalisation, deviendra presque entièrement numérique. Rien ne peut toutefois remplacer les soins individuels qu’une personne peut prodiguer.

 

Exigences de l’emploi / compétences requises

Les infirmiers praticiens en 2030 sont encore et toujours principalement axés sur les personnes, sont bien informés, capables de travailler en équipe et de prendre des décisions rapides sous pression. La préparation à l’emploi d’infirmier requiert une solide base en sciences biologiques et cliniques, conjuguée à une expérience pratique approfondie. Pour les adjoints au médecin, une expérience dans la prescription des médicaments via télécommunication (connue sous le nom de médecine à distance) est devenue impérative. Il est donc important que les infirmiers praticiens et les adjoints au médecin soient à l’aise avec les nouvelles technologies.