Il n’y a aucun doute que la technologie sera bien plus présente dans le domaine du marketing dans les 10 à 20 prochaines années. Les éléments fondamentaux du marketing ne vont pas changer, mais la technologie d’aujourd’hui nous offre davantage de moyens pour déterminer ce que veulent réellement les clients individuels, et ce qui les rend heureux. La prévalence croissante de l’analytique signifie que nous n’avons plus à nous en remettre aux enquêtes sur les comportements. Maintenant, je peux simplement demander : Que fait le client? Qu’achète-t-il aujourd’hui? Et, sur cette base, je peux prédire avec une bonne certitude ce qu’il va acheter demain, et ce qui le pousse à faire cet achat. Il s’agit en quelque sorte de « La revanche des tronches »; le marketing ne se résumera pas entièrement à l’aspect créatif des choses que la plupart des gens associent à présent à ce domaine.

Les marques représentent des investissements à long terme, mais de nombreuses compagnies veulent obtenir des rendements à court terme qui conduisent à une dépendance excessive aux promotions comme les rabais, les concours, et d’autres choses qui peuvent faire monter l’aiguille immédiatement. Ils ne contribuent toutefois pas nécessairement au développement du caractère de la marque.

Les consommateurs estiment également qu’ils ont de plus en plus de droits. À une époque, des excuses comme : « on ne vend pas suffisamment de ce produit pour le rendre disponible » auraient été acceptées, et le consommateur aurait choisi une autre option. Il ira aujourd’hui ailleurs ou obtiendra son produit en ligne. Le consommateur devient donc de plus en plus exigeant du fait qu’il est beaucoup mieux informé. Vous pouvez vous trouver dans l’allée d’un magasin, à la recherche d’un cadeau, et examiner les critiques et les comparaisons de prix d’un produit sur votre téléphone. Cela bouleverse tout. Ces changements dans la façon dont nous interagissons avec nos produits se dénotent dans la société toute entière, et révèlent une concurrence croissante pour accaparer le temps et l’attention des gens.

Le marketing ne se résumera pas entièrement à l’aspect créatif des choses que la plupart des gens associent à présent à ce domaine.

Les étudiants et les futurs professionnels du marketing auront toujours besoin des compétences créatives souvent associées au domaine du marketing, mais la réflexion stratégique plus approfondie deviendra liée à la stratégie marketing et à l’économique. Le marketing a toujours été un sujet multidisciplinaire. Même les médias sociaux empruntent aux domaines de la sociologie, de la psychologie et des communications. Au bout du compte, le marketing ne diffère pas de tout autre sujet d’affaires : son objectif est d’améliorer les bénéfices obtenus. Il ne s’agit pas de créer simplement des publicités divertissantes et de la technologie sensationnelle. Il s’agit de créer des profits impressionnants.