Au cours des 20 dernières années, le paysage du commerce de détail a connu d’énormes changements. L’accent placé précédemment sur la vente s’est dirigé vers l’expérience du client, ce qui fait qu’il est important – et excitant – pour les personnes dans ma profession de créer ces expériences axées sur la clientèle. L’explosion du marché virtuel et des médias sociaux a donné naissance à des phénomènes comme « le magasinage d’exposition », la pratique de vérifier la marchandise dans un magasin tout en cherchant les meilleurs prix et le magasinage en ligne, suggérant qu’une expérience en magasin attrayante peut jouer en faveur du détaillant. Cette évolution constante rend une chose certaine : ce secteur d’activité continuera de voir des changements se produire à une vitesse exponentielle. L’industrie de magasin de détail est intrinsèquement liée à la technologie et à ses progrès. Elle est devenue un monde à multi-chaînes où les magasins traditionnels, les chaînes mobiles et les services en ligne continueront à coexister. Les vendeurs au détail devront trouver un nouvel équilibre, fondé sur les données démographiques et les besoins. 

Ce qui est le plus intéressant à propos du futur du magasin de détail et des approches quant à sa conception est le changement garanti qui accompagne la réinvention et l’évolution. Nous n’avons pas de boule de cristal pour prédire l’avenir, mais les dix dernières années nous disent que l’on peut s’attendre à tout. Malgré ce que bon nombre de personnes ont dit, je suis convaincu que les magasins traditionnels ne vont pas disparaître. Nous ne pouvons peut-être pas imaginer aujourd’hui à quoi ressemblera la version future d’un magasin, mais je pense que les consommateurs vont continuer à rechercher et à demander des endroits favorisant les interactions sociales. Le magasinage fait partie intégrale de notre tissu social. Les emplois dans le design de magasin de détail ne vont pas disparaître; ils seront simplement réajustés. 

 Le magasinage fait partie intégrale de notre tissu social.

Bien que ma formation de base ait débuté en architecture d’intérieur, mes conversations et interactions quotidiennes sont liées aux affaires et à la stratégie. Ces secteurs incluent les personnes dans les domaines de l’analyse de valeur et de rentabilité, de l’immobilier, de l’image de marque et de la commercialisation, de la recherche, de la technologie, des applications Web et mobiles, des ressources humaines – et la liste est longue. Une expérience de dix années d’expérience dans des emplois à temps partiel dans le commerce de détail m’a sensibilisé aux réalités opérationnelles de la science à l’arrière-plan du service de détail et du service à la clientèle.

Les étudiants intéressés par une carrière dans le design de magasin de détail devraient envisager une éducation englobant des disciplines et des secteurs multiples. Une appréciation des complexités d’un « écosystème du magasin de détail » aidera à développer un contexte pour tout concepteur. Utiliser leur propre expérience d’acheteur contribuera à ajouter un contexte supplémentaire aux étudiants.

 

Le design est un outil de résolution de problème, et lorsqu’il est bien présenté, il peut aider à démarquer des détaillants de leurs concurrents. Les espaces conçus sont les plus réussis lorsqu’ils tiennent compte des personnes qui vont les utiliser. Ils peuvent aller au-delà de proposer un simple environnement où les gens magasinent pour suggérer concrètement une réponse émotionnelle. Après tout, nous aimons tous être traité avec respect et participer à d’excellentes expériences!