Un écosystème est un groupe de choses vivantes, comme les plantes et les animaux, et de choses non-vivantes, comme l’air et l’eau. Les écosystèmes qui nous entourent nous fournissent tout ce dont nous avons besoin pour survivre : oxygène, eau, terre pour la culture, ainsi de suite. Les communautés humaines peuvent avoir un impact important sur la santé et la disponibilité de ces ressources. Lors de la construction des petites et grandes villes, c’est le gouvernement qui veille à ce que les services d’électricité et d’eau qui sont construits ne nuisent pas à l’écosystème local.

Les vérificateurs d’écosystème aident le gouvernement en dessinant un portrait global de la manière dont les communautés humaines agissent sur leurs écosystèmes locaux. Chaque vérificateur d’écosystème reconnait la valeur de l’écosystème local, ses faiblesses, et la manière dont il risque d’être affecté par la ville ou les entreprises. Il peut par exemple expliquer aux urbanistes quel est le meilleur moyen de nettoyer l’eau, ce qui pourrait être au moyen d’usines de traitement de l’eau, ou en filtrant les eaux usées vers des marécages, procurant ainsi des engrais de qualité. Le travail du vérificateur d’écosystème consiste à comprendre l’écosystème local et de s’assurer que ce système n’est pas débordé par les exigences humaines. Il doit développer des normes et des lignes directrices pour les urbanistes et le public afin que tout le monde puisse travailler envers des objectifs environnementaux clairs.

Les vérificateurs d’écosystème aident le gouvernement en dessinant un portrait global de la manière dont les communautés humaines agissent sur leurs écosystèmes locaux.

Exigences de l’emploi / compétences requises

Si les sciences vous intéressent et que vous voulez rendre notre monde plus durable, vous pourriez être le parfait candidat pour cet emploi. Le vérificateur d’écosystème devra être à l’aise avec les chiffres et la biologie. À mesure que les petites et grandes villes deviennent plus vertes, elles engagent des vérificateurs pour faciliter la collaboration entre les villes et la nature environnante. Comprendre comment fonctionnent les villes, au moyen d’études en planification urbaine et en sciences environnementales, sera très utile. Un intérêt général dans le domaine des sciences aidera le vérificateur à développer ses compétences en observation.