Police Officer

L’application des lois en 2030 ne ressemble pas à Robocop, mais la technologie continue de jouer un rôle important dans le maintien de l’ordre. Des développements en surveillance, techniques de gestion des données, et outils d’enquête exigent que les nouveaux diplômés d’une école de police manifestent un intérêt et des aptitudes pour travailler avec des technologies de façon à pouvoir conjuguer le besoin de résoudre ou de prévenir les crimes avec le respect des communautés qu’ils surveillent.

 Quels que soient les progrès technologiques qui surviendront au cours des vingt prochaines années, il faudra toujours que les policiers renforcent leurs liens interpersonnels avec les communautés locales dans lesquelles ils travaillent.

Une augmentation du crime informatique est la raison pour laquelle les policiers doivent être à l’aise avec la technologie la plus récente. Pourvoir comprendre les nouveaux crimes qui dépendent de la technologie d’Internet est essentiel, bien que nombre de policiers plus jeunes apportent leur expertise générationnelle dans ce domaine. Les sciences judiciaires continuent de procurer des outils qui aident la police à recueillir des preuves et à reconstituer les actes criminels, et les analystes de données volumineuses utilisent les statistiques pour accélérer le travail habituel de la police. Cependant, quels que soient les progrès technologiques qui surviendront au cours des vingt prochaines années, il faudra toujours que les policiers renforcent leurs liens interpersonnels avec les communautés locales dans lesquelles ils travaillent. De bonnes techniques d’entretien et la capacité de comprendre les gens combleront toujours les lacunes que laisse la technologie. Deux types de policiers ont ainsi émergés : les uns collaborent étroitement avec le public, alors que les autres travaillent dans les coulisses pour prévenir le crime informatique.

 

Exigences de l’emploi / compétences requises

 

Pour certains policiers en 2030, une formation en cyber-technologies est essentielle. Cette aptitude à surveiller, à suivre et à poursuivre les criminels dans le monde en ligne doit être combinée avec des bases solides en éthique pour protéger à la fois les policiers et la communauté qu’ils desservent. D’autre part, les fonctionnaires de police possédant de bonnes aptitudes en relations humaines et en communication et qui peuvent établir un climat de confiance avec la communauté sont en demande pour lutter contre les crimes entre les gens. Une formation de base en travail de police et en sociologie, psychologie et travail social sont très utiles.

blog comments powered by Disqus