Imaginez si les ordures n’étaient pas ramassées chaque semaine et que les gens devaient s’en charger eux-mêmes. Même si cela peut sembler être une idée ridicule aujourd’hui, en 2030, des technologies pourraient permettre aux gens de traiter les eaux usées et les déchets chez eux.

Cela est rendu possible par des films biologiques. Les films biologiques sont des substances qui se forment lorsque de nombreuses cellules vivantes se collent ensemble pour créer une surface vivante. Par exemple, les cellules peuvent être transformées en revêtements de films biologiques qui traitent les eaux usées dès qu’elles entrent en contact avec elles. En revêtant certaines surfaces dans la salle de bains et la cuisine des foyers, elles deviendront les outils clés pour les édifices écologiques.

En 2030, des technologies pourraient permettre aux gens de traiter les eaux usées et les déchets chez eux.

Les films biologiques changeront sans doute l’industrie de la construction. Les constructeurs de bâtiments reconnaissent la valeur de l’installation des systèmes vivants qui aident les propriétaires ou les entreprises à traiter leurs propres ordures, à réduire le besoin de produits détergents agressifs, et à améliorer la qualité de l’air et de l’eau.

Un installateur de film biologique joue un rôle important dans la construction et l’installation de mise à niveau des bâtiments éconergétiques et intelligents. Ils pourraient installer une baignoire munie d’un film qui se nourrit de moisissure, ou un « mur vivant » dans la chambre à coucher, recouvert d’un apprêt qui améliore la qualité de l’air. Les installateurs de film biologique constitueront une ressource précieuse pour éduquer les gens sur les options de rénovation dans leur domicile. Si un installateur de film biologique met en place un réseau solide de clients, il aura également la possibilité de lancer sa propre entreprise et de devenir entrepreneur.

 

Exigences de l’emploi / compétences requises

Les installateurs de film biologique sont des travailleurs indépendants qui peuvent adapter des solutions aux besoins spécifiques de chaque client. Ils tireront parti du travail accompli par les biochimistes et les microbiologistes. Sur le chantier, ils collaboreront souvent avec les techniciens en CVC (chauffage, ventilation et climatisation), les plombiers, les charpentiers et les entrepreneurs généraux sur les sites de construction et de rénovation. Ils sont curieux et doivent avoir des compétences d’auto-apprentissage, pour qu’ils puissent se tenir au courant des développements dans le domaine des films biologiques et de la technologie en construction. Les installeurs de film biologique qui désirent se mettre à leur compte auront besoin d’obtenir une formation en gestion d’entreprise.