Comme on l’entend dire, si l’on trouve un emploi que l’on aime, on n’aura pas du tout l’impression de travailler. Aimer son emploi et être heureux au travail reposent en grande partie sur la culture de travail de son entreprise. Le sens large du terme « culture d’entreprise » fait référence à l’environnement où les gens travaillent, les valeurs et convictions de l’entreprise, et ce que les gens ressentent envers l’organisation. À la fois gourou de leadership, thérapeute et coordonnateur d’événements, l’ambassadeur de culture d’entreprise joue un rôle important dans l’établissement de cultures de travail positives. Il doit régulièrement consulter les employés, régler des problèmes, élaborer des programmes de formation, et organiser des à-côtés divertissants pour les employés, comme des repas et des cours de yoga gratuits, pour renforcer le moral de l’entreprise.

À la fois gourou de leadership, thérapeute et coordonnateur d’événements, l’ambassadeur de culture d’entreprise joue un rôle important dans l’établissement de cultures de travail positives.

En 2030, les organisations au Canada se disputent les meilleurs talents – encore plus qu’en 2014 à cause du vieillissement de la population et de la diminution de la main-d’œuvre au pays. Les ambassadeurs de culture d’entreprise seront essentiels pour favoriser des cultures de travail solides qui retiennent et attirent les meilleurs talents. Les ambassadeurs de culture d’entreprise doivent être d’excellents communicateurs et être capables de régler toutes sortes de problèmes, puisqu’ils travaillent en étroite collaboration avec aussi bien les internes qu’avec les dirigeants.

Exigences de l’emploi / compétences requises

Cet emploi met l’accent sur les gens; il va donc sans dire que de bonnes compétences interpersonnelles sont obligatoires. Les ambassadeurs de culture d’entreprise doivent posséder de bonnes aptitudes d’écoute et d’excellentes compétentes organisationnelles et en résolution de problèmes. Les penseurs créatifs avec de l’entregent adoreront cet emploi. Une formation en ressources humaines, en planification d’événements, en sociologie, en psychologie et en comportement organisationnel seront des plus utiles.